Articles

Trucs et astuces en immobilier

L’inspection préachat, à ne pas négliger…

Pour la plupart des gens, l’achat d’une propriété représente le plus gros investissement qu’ils feront dans leur vie. C’est également une transaction très émotive puisque chaque nouveau propriétaire souhaite s’installer confortablement sans qu’il y ait de mauvaises  surprises.

Le courtier immobilier est un professionnel hautement qualifié qui vous accompagne et vous guide à travers les différentes étapes importantes de cette transaction. Enter autre, l’inspection préachat. Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, elle est fortement recommandé puisqu’elle permet de prendre une décision de façon très éclairée et ce quelque soit l’état du bâtiment. À priori, votre courtier aura préparé une offre d’achat conditionnelle à l’inspection du bâtiment en prenant soin d’inscrire un délai pour vous prévaloir de cette clause.

Une fois acceptée par le vendeur, l’acheteur disposera d’un certain temps pour procéder à l’inspection. Il est fortement recommandé de choisir un inspecteur en bâtiment, membres d’une association professionnelle qui possède ses propres assurances. L’inspection préachat permet aux acheteurs de connaitre et de comprendre plusieurs aspects importants concernant leur future acquisition. Cette inspection de nature visuelle vous informe de la condition générale de la structure et de ses composantes. Il est fortement recommandé pour l’acheteur d’être présent et de suivre l’inspecteur tout au long de cette inspection.

Par la suite, l’inspecteur vous remettra un rapport complet qui vous servira de guide de référence sur l’entretien du bâtiment à cour, à moyen et à long terme. Suite à cette inspection, l’acheteur devra bien saisir la nature des commentaires émis et prendre la décision d’acheter ou non la propriété. Il arrive parfois que l’inspecteur  identifie certains problèmes apparents plus importants qui nécessitent une expertise spécialisée. Pour  permettre cette inspection plus poussée, l’acheteur peut  demander une extension de délai au vendeur.  N’oubliez pas qu’une décision éclairée vaut mieux qu’une décision précipitée!